Une entreprise familiale, dont l’activité est d’exécuter des travaux en rapport avec la réalisation d’installations pour les pompiers et la pose de conduites d’eau, est fondée en 1923.

En 1935, cette entreprise familiale est transformée en société anonyme ayant pour objet l’exécution d’importants travaux de conduites d’eau et de travaux de génie civil.

Dans les années 50, Denys devient pipelinier et réalise d’importants projets pour l’OTAN dans le Nord de la France et en Belgique.

En 1962, la société anonyme est intégrée dans la Compagnie Générale des Conduites d'Eau de Liège. Les intérêts communs des deux sociétés sont ainsi réunis.

Lorsque le gaz naturel est découvert aux Pays-Bas au milieu des années 60, Denys est prêt à installer les principaux gazoducs en Belgique pour le compte de Distrigas. Pour répondre à la demande de techniques sans tranchées, le département « Tunneling » démarre ses activités à la fin des années 60.

En 1976, les actionnaires de Cobepa et de la Compagnie de Saint-Gobain - Pont-à-Mousson initient une restructuration, par le rassemblement des activités dans une nouvelle SA DENYS, avec une succursale à Liège et une filiale, SA SOGEA, à Oelegem près d’Anvers.

Le département des techniques spéciales est lancé dans le courant des années 80. Il est depuis devenu une des principales entreprises de restauration en Belgique.

En 1983, COBEPA vend sa participation minoritaire à SOGEA-Paris, qui, en 1988, passe du groupe Saint-Gobain au groupe SGE, Société Générale d'Entreprises, contrôlé à 15 % par VIVENDI.

Dans le cadre des principaux investissements en matière d’infrastructure et de mobilité, Denys démarre un département « ferroviaire » au milieu des années 90.

En décembre 2000, le groupe DENYS a été repris par Johan Van Wassenhove ainsi que par des représentants de la direction et investisseurs indépendants.

Après plus de 24 ans, les entreprises reviennent entre des mains belges.

Depuis 2001, l’activité internationale est en pleine expansion, surtout dans le secteur hydraulique (projets complexes en hydraulique urbaine et rurale et projets d’assainissement) et dans le secteur du transport d’hydrocarbures gazeux et liquides par pipelines.

Sans renier nos racines dans la pose de conduites, nous nous sommes progressivement diversifiés dans le génie civil. Dans cette branche et issu du département restauration, Denys commence en 2005 avec la construction de bâtiments. Il constitue aujourd'hui une entité à part entière.

Aujourd'hui le groupe DENYS compte plus de 2500 employés. 60% de l'activité est réalisé à l'étranger.